Open

Posts classified under: Gallery

HPGRB : avec un laboratoire quasi totalement automatisé, il reçoit entre 250 et 300 échantillons en moyenne journalière

Le laboratoire de l’Hôpital Provincial Général de Référence de Bukavu quasi totalement automatisé s’appuie sur un personnel qualifié, bien sélectionné  et régulièrement remis à niveau selon les normes en vigueur et engagé, qui permettent d’assurer une célérité des plus appréciée dans le rendu des résultats qui sont à priori validés par des expert. Ce laboratoire de routine reçoit entre 250 et 300 échantillons en moyenne journalière. Il organise en son sein, plusieurs services innovants, entre autres :

  1. Le service d’hématologie qui fonctionne avec 4 automates des dernières générations pour faciliter des analyses de base (numération formule sanguine) et spécialisés (facteurs de coagulation et électrophorèse). Une unité d’immuno-serologie lui est appendue, capable de dépister quelques facteurs impliqués dans l’immunologie, les anticorps et antigènes de plusieurs viroses (VIH, hépatites A, B, C, Covid19) et mycoses et de doser une trentaine d’hormones (domaine de la fertilité, de l’oncologie, de la diabétologie, cardiologie,…) et mêle le test ADN ainsi qu’une Banque de sang très développée avec 3 décennies d’expérience dans la sécurité transfusionnelle.
  2. Le service de Biochimie avec une dizaine de machines offrant un éventail très larges des indicateurs de l’inflammation et des fonctions d’organes variés (fonction hépatiques rénales, cardiaques, pancréatiques,…) les ions et les protéines sont couramment demandés ;
  3. La microbiologie qui s’articule sur une unité de bactériologie  très fonctionnelle (l’unique d’ailleurs au niveau de la province) où une large gamme de culture et d’identification de germes est offerte pour les échantillons de sang, d’urine, des selles et des autres fluides biologiques. Une machine de PCR polymérase Chain réaction) renforce cette capacité et très bientôt, l’automatisation de ce service pourra l’élever au niveau recommandé actuellement sur le plan international.  Les examens directs d’uro-coprologie se réalisent aisément grâce à des microscopes de pointe traquant notamment les parasites qui sont très fréquents en Afrique tropicale.
  4. Le service de prélèvements qui vous accueille avec professionnalisme marquant, assurant la biosécurité, l’identification codée et la qualité de vos échantillons prélevés, avec possibilité de le faire au lit du patient hospitalisé, difficile à mobiliser ? Noter qu’immédiatement après, il vous est mentionné un rendez-vous (heure précise) pour le retrait de vos résultats.
  5. Ce laboratoire s’améliore à une vitesse remarquable surtout grâce à vos suggestions et remarques pour lesquelles nous sommes infiniment reconnaissants. En effet, car depuis la création de ce service sur le site du grand labo Professeur Lurhuma à Karhale) au début des années 1990 jusqu’à nos jours plusieurs innovations sont observées et ce laboratoire rattrape le temps pour servir parfaitement la communauté de la région des grands lacs. Il a participé à la consolidation des donneurs de sang et aide à la réalisation de plusieurs protocoles de recherches des universités et instituts d’enseignement de recherche de ka région. Cette panoplie d’analyses réalisées pour l’unique intérêt du bien-être de la population qui se confie aux bons soins de l’HPGRB et les résultats sont rendus en moyenne une à deux heures après prélèvement au guichet du laboratoire (imprimés et extemporanée dans le bureau de votre médecin (via intranet). Seulement certains grands examens, peuvent requérir 24 à 48 heures après.

Des appareils et analyses réalisées

  1. Genrvi PA 120 qui réalise comme analyses : CRP, HbA1c, ASLO, Rhumatoïde, D-Dimères
  2. Finecare Wondfo des analyses faites : – Hormone Tyroidien (TSH, T3, T4)
  • Diabète HbA1c
  • Maket Tumoraux : CEA, AFP, PSA
  • Anemia : Ferritine
  • Inflammation : PCT, CRP
  • Marqueur cardiac : Pro-BNP, CKMB, D-Dimer, CTnl
  • Autoimmune : ASO, FR
  • Fértilité : BHC4, LH, FSH, PRL, PROGESTERONE, TESTOSTERONE, E2 AMH
  1. Fluorecare et des analyses réalisées sont : T3 et T4 libre, Vit B12, Acide folic, SAA, IL-6, C-Peptide…
  2. Biotime (Biot-….-I) effectue les mêmes analyses que Finecare Wondfo
  3. Rayton 120,  il fait les analyses de toutes la biochimie comme :
  • Fonction rénale : vrée, créatinineGT
  • Fonction hépatique : (GOT,GPT,at, PAL…
  • Fonction cardiaque : lipidogramme, CK…
  1. Genrvi GE300 comme analyses faite : Ionogramme (Na♯, k+, cl-, ca++, Tca (calcium Total)
  2. MNCHIP Celeracare :  qui font les analyses comme :
  • Fonction rénale
  • Fonction hépatique
  • Fonction cardiaque
  1. EDAN i15 avec des analyses du genre :
  • Gaz sanguin (PH, pO2, pCo2,)
  • Oxymetry (Hc+, +HB, SO2)
  • Electrolytes (Na+,k+, Cl-, ca++,)
  • Métabolisme (Glucose, lactose)
  1. Genrvi KT 610 Analyse faite : (NFS (Numération formule sanguin)
  2. Edan It600 avec comme analyse :
  3. Genvui iBa600 paramètre urinaire (Glucose, Protéine, PH, Densité, Nitrite, Urobilinogène…).

Perspectives d’avenir

Dans le souci de servir fidèlement son public, l’Hôpital Provincial Général de Référence compte équiper fortement ses différents services par des matériels de dernière génération et plus particulièrement son département de biologie médicale et celui d’anatomo-pathologie. Tout compte fait, l’HPGRB par son comité de gestion a entamé des processus de collaboration avec d’autres structures de la place dans le souci de faire bénéficier à toute la population sur les outils qu’Il possède et d’autres qu’il va bientôt acquérir.   Pour des analyses ultra spécialisées, l’HPGRB est en pourparlers avec de grands laboratoires à l’étranger pour finaliser le partenariat de collaboration.

Plus question de doute, l’HPGRB entant qu’une structure  tertiaire, il modernise son département de biologie médicale et le processus d’accréditation est en cours. C’est un service qui offre beaucoup d’avantages en adaptant le prix au standard vital à la majorité de la population du milieu. Avec des analyses fiables concordant avec les diagnostics posés par le médecin. Dans la vision de la promotion du genre, ce département compte plus de femmes que des hommes.

Comme dans la vision des dirigeants de l’Hôpital Provincial Général de Référence de Bukavu et de l’Archevêché de Bukavu, ce département à plus de femmes que d’hommes.

 

HPGRB/AMIDOSA : CLOTURE DES ACTIVITES DE L’AMICALE DES DONNEURS BENEVOLS DE SANG   EN 2022

Le don de sang étant un geste salutaire pour un grand nombre des malades et particulièrement dans les structures de niveau tertiaires. L’Amicale des Donneurs de Sang de l’Aumônerie Catholique de l’Hôpital Provincial Général de Référence de Bukavu (AMIDOSA/aumônerie-HPGRB) a participé à une messe d’action de grâce dans le but de sensibiliser les fidèles sur le sens de ce geste salutaire, en date du 08 Janvier 2023, jour d’Epiphanie.

A la même occasion, cette association sans but lucratif, a procédé à la clôture des activités de  l’année 2022 en octroyant des certificats et des diplômes à certaines personnes qui les méritaient.

A l’issue de cette messe qui a été célébrée par l’Abbé Protais Hamuli Ntendere, Aumônier de (HPGRB), 8 lauréats donneurs bénévoles de sang ont été gratifiés par l’obtention des certificats de mérite pour avoir réalisé 12 ou 10 dons respectivement  pour les hommes et pour les femmes  pendant les  3 dernières années.

D’autres personnalités à l’occurrence S.E Mgr François-Xavier Maroy Rusengo, Archevêque de Bukavu et le Professeur Dr Guy Mulinganya Mulumeoderhwa, Médecin Directeur de l’HPGRB, et Mr l’Abbé Jean Baptiste KABAZANE Nsibula, ont obtenu des diplômes de professionnalisme humanitaire suite à leur passion  et engagement affichés envers les malades nécessitant une assistance.

Enfin, deux diplômes ont été décernés, à titre de posthume aux regrettés Dr Serge Miyanga Ahuka et au Technicien du Labo Léopold Aissi Lwayakonge, premiers pionniers de l’AMIDOSA.

Ces certificats et diplômes de mérite ont été délivrés par un jury compétent présidé par Mr Kalinda Jean Bosco, Mr Kahasha Bonaventure et du Dr Mulumeoderhwa Pierrot, Médecin Conseil de l’Association.

Il sied de rappeler que l’AMIDOSA/aumônerie HPGRB est opérationnelle à l’HPGRB depuis 2013 sous l’égide de Mr l’Abbé Jean Baptiste KABAZANE Nsibula et le Dr Marcel Mweze Canga, Ancien Médecin Directeur de l’HPGRB, et cela sur demande  accrue des malades  nécessitant le sang qualifié, offert par des personnes animées de bonne volonté.

Les donneurs bénévoles ont réitéré leur engagement et fidélité à travers l’apostolat de don régulier et sécurisé de sang et invitent les autres fidèles éligibles à pouvoir adhérer dans l’association pour  continuer à donner de l’espoir aux malades.

Enfin, Monsieur le Médecin Directeur de l’HPGRB, a pris la parole pour exprimer toute sa gratitude à  tous les membres de l’AMIDOSA pour ce geste salutaire de  don bénévole de sang  et a invité le reste de la communauté ,en général, à pouvoir adhérer à cet élan   altruiste  pour accroître le nombre de donneurs fidélisés et  aussi contribuer à la meilleure prise en charge clinique de malades.

Sud-Kivu : l’HPGB présent à la marche pacifique contre l’agression rwandaise

Le personnel de l’Hôpital Provincial Général de Référence de Bukavu est descendu dans la rue de Bukavu ce jeudi 01 Décembre 2022 pour joindre sa voix à celles de plusieurs autres  fidèles catholiques, des acteurs de la société civile et autres membres de différentes confessions religieuses de la ville de Bukavu qui ont répondu présent à l’appel de son Excellence Mgr François Xavier Maroy Archevêque de Bukavu.

Avec son expérience de plusieurs années dans la prise en charge des blessées des guerres, l’Hôpital Provincial Général de Référence de Bukavu, a répondu présent à l’appel de l’archevêché, car la recherche de la paix est une affaire de tous. Pour le médecin directeur de  l’HPGRB, Dr Guy Mulinganya, les personnels de son établissement se sont joint à la marche car ils connaissent mieux que quiconque la douleur des communautés touchées et déchirées par les conflits armés.

« Le personnel de l’HPGRB était mobilisé pour cette action citoyenne. Il est important pour nous de réclamer la paix durable, le respect de l’intégrité de notre pays, la cessation des pillages de ressources humaines et autres barbaries. Il est impossible que nous restions silencieux face à ces atrocités auxquelles font face les communautés. Presque tous les jours l’Hôpital Provincial Général de Référence de Bukavu accueille des patients blessés par armes et traumatisés car leurs communautés sont envahies par des groupes armés. Aujourd’hui, nous avons observé un service minimum enfin de permettre aux personnels médicaux et paramédicaux de se joindre à la cause… ».

Habillés en blouse blanche, les agents de l’HPGRB se sont mobilisés pour répondre présent à l’appel de son Excellence Monseigneur l’Archevêque de Bukavu dans le souci d’apporter leur soutien aux forces armées de la République Démocratique du Congo et à toute la population du Nord-Kivu victime des atrocités  causées par le M23 soutenu par l’armée Rwandaise et Ougandaise.

En-tête de la marche, l’archevêque de Bukavu, Mgr François Xavier Maroy, estime que « ceux qui marchent ne sont pas des gens qui manquent à faire, mais des personnes qui aiment leur patrie, et qui veulent signifier au monde entier que la RDC n’est pas à vendre, ni un bien abandonné. Nous voulons marquer notre solidarité avec tous nos frères qui souffrent et qui sont privés de leurs biens. Nous voulons témoigner à nos vaillants militaires notre soutien ».

Cette forte mobilisation populaire à laquelle a pris part l’HPGRB avait comme point de chute le gouvernorat de la province où un mémorandum a été lu par l’archevêque de Bukavu et réceptionné par le gouverneur de la province Théo Ngwabidje.

Le Médecin Directeur de l’Hôpital Provincial Général de Référence de Bukavu, Docteur Guy Mulinganya remercie le personnel de son hôpital pour avoir manifesté leur sens de patriotisme en répondant présent à l’appel de l’église catholique.

Hémodialyse à l’HPGRB : des soins assurés sur un plateau médical de dernière génération

Présentation

Le service de néphrologie de l’HPGRB consacre son activité au traitement de l’insuffisance rénale. De la prévention jusqu’au traitement des complications. Pour l’insuffisance rénale aiguë, nous avons un  centre d’hémodialyse. Cette unité dispose de 4 postes de dialyse.

Technique de traitement :

  • Hémodialyse

Les patients aux stades 4 et 5 de leur insuffisance rénale chronique bénéficient d’un suivi médical de qualité. Ces séances se déroulent tous les jours sur rendez-vous ou les lundis et jeudis suivant le programme préétablis par le service.

Au cours de la prise en charge (hémodialyse), un repas est offert au patient à son goût.

Suivez ce lien pour d’amples détails : https://youtu.be/tdsL59teRQE

Horaire des Consultations médicales :

Les consultations ont lieu dans le service de néphrologie, dans le département de Consultations Médecine interne.

  • Consultation de suivi de dialyse en hospitalisation
  • Consultation de suivi de dialyse en ambulatoire

Horaires d’ouverture du service de dialyse :

  • Lundi et jeudi de 7h30 à 17h00
  • Tous les jours sur rendez-vous
  • Garde et astreintes 24h/24 du lundi au dimanche
  • Accueil des urgences de néphrologie/dialyse 24h/24

Localisation : le service de néphrologie  est situé entre la salle 3 et 5, précisément derrière ou sur le prolongement de la salle 5.

Pour plus de renseignements, adressez-vous à l’accueil ou au secrétariat du service.

Contacts

Infirmier coordonateur: Téléphone : +243853044668/999913297

Secrétariat : +243840537197
e-mail : hpgrb@hpgrbukavu.org

Equipe médicale

Professeur Docteur MASIMANGO Manix, Néphrologue

Fonction : chef de service de  néphrologie

Docteur NDIRIRA Christelle

Fonction : assistante

Nsimire Bernardine

Infirmière

Mambo Frillond

Infirmier

Suivez ce lien pour d’amples détails : https://youtu.be/tdsL59teRQE

Augmentation des ressources humaines en Médecine aiguë à l’HPGRB

A 24 ans il obtient son diplôme de Docteur en Médecine. Il effectue ensuite, une année de formation postgraduate en Médecine Aiguë à l’HPGRB, puis une autre année en Anesthésie et Réanimation dans les Cliniques Hospitalo-Universitaires de l’Université du Zimbabwe. Après celà, se suivront ces trois années de formation en Anesthésie et Réanimation à l’Université d’Alexandrie. Il s’agit du Docteur Erick Mugabo, affecté au service d’Anesthésie et Réanimation de L’HPGRB qui a défendu son de spécialisation, ce 27 septembre à l’Université d’Alexandrie, en Egypte.

Cette défense publique du mémoire de spécialisation en Anesthésie et Réanimation,  a porté sur le thème : « Comparaison entre clonidine et dexmedetomidine utilisés pour l’hypotension contrôlée au cours de la chirurgie fonctionnelle endoscopique des sinus »

Il est important de noter que l’obtention de ce diplôme représente une plus-value dans la prise en charge des patients qui fréquentent l’HPGRB.

« Cette formation contribue à l’amélioration de la prise en charge anesthésique et médicale péri-opératoire pour la sécurité des patients avant, pendant et après la chirurgie », souligne, le lauréat.

Afin de rendre plus performant son personnel, l’HPGRB envoie son personnel dans plusieurs universités et structures hospitalières des différents pays développés pour plus d’expérience.

Notons que ces années de formation ont été rendues possibles grâce au partenariat entre l’HPGRB, l’université d’Alexandrie et la bourse BEBUC. En attendant son retour, ses collègues de service et confrères, tous convaincus de son savoir faire et dévouement, lui souhaite plein succès au service de la société.

Signalons qu’au cours de cette année 2022, l’HPGRB  a déjà enregistré une dizaine des médecins spécialistes et 4 professeurs docteurs.

1 2 3 5